Left Retourner au magasinage
Commande

Votre panier est vide

Échantillons GRATUITS et CADEAUX avec achat de 3 articles et plus Livraison gratuite pour les commandes de 250$ +

Langue

Devise

Peau homme

Le vieillissement de la peau chez l'homme

LE VIEILLISSEMENT DE LA PEAU CHEZ L’HOMME

Marie-Christine Roy-

La peau des hommes est foncièrement différente de celles des femmes, malgré qu’Ils aient les mêmes soucis.

Chez l’homme, la testostérone détermine les caractéristiques de la peau

Les 4 différences fondamentales versus la peau des femmes

1E La peau est plus épaisse : En moyenne de 20%.

La peau de l'homme est, par nature, plus résistante que celle des femmes. Elle est plus épaisse car les couches cellulaires de son épiderme sont plus nombreuses. Elle est également plus ferme et plus souple car son derme est renforcé en collagène pour des raisons hormonales. Le relâchement cutané apparaitra plus tardivement que chez la femme.

 

2e La peau a tendance a être plus grasse : La peau des hommes produit plus de glandes sébacées, a des pores plus grands et a une production de sébum 2x supérieure a la gente féminine.

En contre parti, les hommes souffrent moins de sécheresse.

Chez l'homme la production de sébum est conséquente. Son taux de testostérone élevé (10 fois plus important que celui de la femme) provoque une plus forte stimulation des glandes sébacées, favorisant une peau plus grasse. Bien que propice à l'apparition de comédons, cette production élevée de sébum assure une meilleure protection face aux agressions extérieures. 

En revanche, avec l'âge, cette sécrétion exacerbée se transforme en avantage. Un film hydrolipidique plus épais chez l'homme que chez la femme permet de protéger la peau du dessèchement et du même coup, du vieillissement. Car selon maintes études, les peaux grasses rident moins facilement que les peaux sèches.

 

Par ailleurs, la peau des hommes, et plus spécifiquement leur derme, est plus riche en collagène. En outre, la diminution de son renouvellement avec le temps est plus lente que chez les femmes. De quoi encore ralentir le vieillissement de la peau.

 

3e rougeurs

Le flux sanguin étant plus abondant chez l’homme, sa peau est un terrain plus propice aux rougeurs. Ce phénomène peut être aggravé par le rasage. 

 

4e La peau vieillit différemment :

Pour l’homme, la quantité de collagène diminue a un rythme constant. Pour la femme, cela survient plus tard mais en intensité accrue.  Ex, suite à la ménopause, la peau s’affine et les effets du vieillissement peuvent paraitre plus prononcés que l’homme

Mais ne criez pas trop rapidement victoire, messieurs ! Car sachez que le rasage, notamment, irrite la peau et met à mal le film hydrolipidique protecteur. Et qu'une fois que le processus de vieillissement est engagé, il peut évoluer plus rapidement que chez ces dames.

 

EN BREF :

Pour l’homme, les signes de l’âge apparaissent plus tard, mais une fois commencés, évoluent plus rapidement.

De plus, ils sont davantage affectés par une perte musculaire et le relâchement cutané. Ils sont plus candidats aux yeux gonflés, aux cernes et aux poches.

Sur un visage masculin, les signes du vieillissement lié à l’âge deviennent visibles selon cette chronologie :

Les rides frontales entre 20 et 30 ans

 -Les sillons nasogéniens entre 30 en 40 ans
- La zone du regard (vallée des larmes, rides de la patte d’oie et poches sous les yeux) s’altère entre 40 et 50 ans
La ride du lion et les plis d’amertume se forment entre 50 et 60 ans
- La perte des volumes du visage devient problématique à 60 ans.

Les caractéristiques d’une peau masculine vieillissante :

  • l’épiderme a diminué d’épaisseur ; mais étant plus épais que chez la femme, son amincissement  est moins visible
  • la jonction dermo-épidermique s’est aplatie; avec pour conséquence une peau qui paraît « trop grande », mais elle s’aplatit moins rapidement que chez la femme, sans doute parce que le collagène de l’homme est plus résistant.
  • le derme a  également  diminué d’épaisseur avec des constituants qui se raréfient lentement

Mais à tout âge, le derme masculin est plus riche en collagène comparée à celui de la femme.
Alors que, chez la femme, la fermeté de la peau diminue progressivement dès l’âge de 30 ans avant de s’accélérer au moment de la ménopause, chez l’homme, elle baisse subitement à partir du même âge avant de se stabiliser vers 40 – 50 ans.

 

On dit, que bien que les hommes ont aussi des rides, ils s’en préoccupent moins, cependant , la tendance se renverse et les hommes sont de plus en plus a la recherche d’un soin adapté leur permettant d’être sur leur plus beaux jours et ce, le plus longtemps possible. Ainsi, au cours des 4 dernières années le pourcentage de clientèle masculine en clinique médico-esthétique ne cesse de croitre à un rythme effréné.

 

Des besoins différents :

De plus en plus d'hommes se préoccupent de la santé de leur peau. En matière d'anti-âge le maître mot est la prévention.

L’homme va bénéficier de soins de la peau adaptés a ses besoins. Des textures plus légères, des nettoyants a base d’acide salicylique, des hydratant sans-huile, des gels glycolique et enzymatique et une excellente crème raffermissante pour le contour des yeux qui aidera a stimuler le drainage et activera l’activité sanguine.

Le marketing a tendance à produire des contenants aux allures viriles pour attirer la gente masculine et leur promettre puissance et force. Pourtant, leur peau peut s'avérer sensible ou temporairement sensibilisée (changement de températures, rasage, pollution) et nécessite souvent des soins plus doux.

En matière d'anti-âge certains actifs sont à favoriser : 

 

- L'acide hyaluronique pour son action hydratante et son effet combleur

- La vitamine C et les acides de fruits pour l'éclat du teint

- Les acides de fruits pour leur effet exfoliant

- Le rétinol pour améliorer la qualité de la peau